Je m'en doutais que cela allait arriver et c'est fait ! Voila mes chers ami(e)s je vous informe que ce livre m'a coûté le bannissement définitif de ma famille. En gros, je ne suis plus la bienvenue dans le clan de mon père et encore moins celui de ma mère, car en réalité le mot famille je ne l'ai jamais connu depuis ma naissance j'ai connu deux clans dans lesquels je n'ai jamais trouvé ma place alors comment être attristée de perdre une place que je n'ai jamais eu ?...

Présentation Facebook 01/08/2017

 
Au moins ils me tourneront pas le dos pour rien cette fois, ils ont une bonne raison de me bannir après m'avoir menacé de bannissement lorsque j'ai connu un homme français non musulman qu'il fallait contraindre à la conversion à une religion à laquelle il ne croyait pas ! Le racisme, beaucoup savent s'en plaindre par contre quand il s'agit d'accepter une relation sincère entre deux personnes qui s'aiment là ça pose problème à moins de le convertir (de force) à l'islam, bien sur, c'est pour cela que beaucoup d'hommes se convertissent faussement simplement pour épouser la femme qu'ils aiment... Moi j'appelle ça de l'hypocrisie, du racisme et du chantage !

Je le dit tout haut ! Personne ne doit imposer une conversion à une religion pour avoir une autorisation faussement bienveillante et hypocrite pour épouser la personne qu'on aime ! ...

Je n'ai pas épousé cet homme non musulman que j'ai connu il y a quelques années, mais j'ai fait bien pire, ce qui me coute le bannissement de ma propre famille ! j'ai écrit et publié un livre qui raconte mon parcours dans l'enfer de l'obscurantisme, mais aussi l'enfer que j'ai pu vivre au sein de deux clans censée être ma famille ! Je n'ai pas eu d'autre choix que de raconter la stricte vérité concernant "ma famille", j'ai passé de longues heures à me souvenir, à pleurer à chaudes larmes lorsque je me suis remémorée des scènes douloureuses de mon passé en particulier durant mon enfance, une enfance que je ne souhaite à personne !
 
Je pourrai faire un second livre sur les maltraitances qu'une mère est capable de faire subir à son enfant car je connais bien la souffrance d'un enfant battu du matin au soir et jeté quotidiennement dans une cave ! Les séjours aux urgences je ne les comptes pas tout comme les cicatrices sur mon corps que je garde en souvenir de cette mère ou plutôt cette génitrice tyrannique qui utilisait mon corps pour soulager ses nerfs comme un punching-ball !
Ce livre a été pour moi une vraie thérapie; il est sorti de mes entrailles et je l'assume totalement peu importe les conséquences !

Forcement la vérité est difficile a accepter surtout quand on a mal agi, un peu facile de reprocher à la personne qui a été victime de dénoncer les agissements de celui qui a été maltraitant ! ! Mais ce n'est pas à moi d’avoir honte c'est à eux d'assumer leurs actes ! Je suis blessée ce soir mais une blessure de plus ou de moins ça ne changera pas le cours de mon existence, demain il fera beau !

Je fais partie des personnes qui assument leur vie, leur passé, leur choix, leurs erreurs, leurs faiblesses, parce que j'ai la capacité de me remettre en question, de réfléchir, de juger et de rejeter des traditions absurdes qu'on m'a imposé et je sais que ça dérange !

On aurait préféré me mettre dans la case de la parfaite épouse musulmane bien soumise et dévouée à son époux, qui passe sa vie à s’occuper de ses enfants, de son foyer, comme une esclave, sans réfléchir, en pensant qu'elle gagnera le paradis si elle est totalement soumise à son époux qu'on fait passer pour un Dieu vivant, le paradis elle y pense seulement pour se rassurer, car au fond quelle femme est heureuse de vivre en esclave ?
Ils auraient voulu que je sois cette femme qui ne fait surtout pas de bruit pour ne pas faire honte à sa famille ! mais malheureusement pour eux j'ai choisi de parler et de dénoncer l'injustice et la bêtise de leurs traditions absurdes !
 
Parce qu'on on m'a longtemps demandé de me taire alors j'ai choisi de crier !

J'ai raconté presque tout sans aucun tabou en étant le plus respectueuse possible envers mes proches malgré les souffrances que j'ai enduré, je ne suis pas rentrée dans les détails pour éviter de raviver des douleurs, des plaies encore ouvertes et en étant le plus juste possible, j'ai voulu que mon histoire puisse servir à d'autres parce que je reviens de loin de très loin !
J'ai refusé cette vie qu'on avait choisi pour moi !
J'ai refusé de reproduire les erreurs de mes parents car oui mes parents ont fait des erreurs et aujourd'hui ils m'en veulent car ils ne les assument pas alors plutôt que leur parler directement puisqu'ils sont sourds j'ai choisi d'écrire et de tout raconter au monde !
J'ai espéré qu'ils puissent lire et voir la vérité en face mais la vérité fait mal, je le reconnais je ne suis pas responsable de ce que j'ai enduré, je suis plutôt victime depuis le début, mais j'ai décidé de ne pas me complaire dans un statut victimaire, mais de me servir de cette vie éprouvante pour en faire une force combattive qui me permet d'aller de l'avant !

Personne n'est totalement coupable ou victime mais chacun doit assumer ses actes bons ou mauvais !
Je perds une famille (qui n'a jamais vraiment été là pour moi d'ailleurs et qui m'a mis des bâtons dans les roues dès le départ) mais je gagne ma liberté et j'en suis fière !

Des larmes coulent ce soir mais ce sont des larmes de libération !
C'est triste de perdre une famille mais est ce vraiment triste lorsque cette famille n'a jamais été là ? On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir sa famille de cœur, cette famille de cœur ce sont mes ami(e)s et toutes les personnes qui m'aiment pour ce que je suis, je sais qu'ils seront toujours là pour moi car ils ont été là dans les moments difficiles, moi aussi je serai là pour eux et je suis très fière d’être leur amie...

J'ai choisi d’être libre et j'en suis fière !

Henda